Nous fournissons du materiel médical pour lutter contre la Covid-19 🌐Kentino International

Catégories

États-Unis : comment les données personnelles pourraient servir à traquer les avortements illégaux

La recherche d’un centre de planning familial sur Google, une discussion avec une amie sur Facebook… Une semaine après l’annulation de l’arrêt Roe vs Wade par la Cour suprême des États-Unis, de nombreux défenseurs de l’IVG craignent que les données personnelles collectées sur Internet ne deviennent un outil pour traquer les avortements illégaux. Un dispositif numérique suscite particulièrement l’inquiétude : les applications de suivi du cycle menstruel.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Brands: